GALERIE

ENTRE DEUX MONDES

MORGAT



A PROPOS DU PEINTRE

Le peintre

Bruno LE HIR est né avec un crayon à la main, ou presque. Il dessine depuis qu’il est tout petit et ses premiers souvenirs d’enfance sont souvent liés au dessin, passion transmise par sa mère.




Après avoir beaucoup crayonné, essayé l’acrylique et l’huile, il découvre l’aquarelle il y a une quinzaine d’années. Il éprouve un réel plaisir à jouer avec les effets de transparence; les mouvement de l’eau et de la peinture sur le papier le fascinent…




Aurore du 19ème jourIl ne se contente pas de travailler les thèmes classiques de cette technique (marines, paysages) mais concentre aussi son travail sur l’étude du portrait, sujet très délicat à réaliser à l’aquarelle… il s’attache à transmettre, au travers de ces multiples visages, des émotions qui lui sont propres. Il y trouve un vecteur de communication absolument unique.


En 2008, après avoir exposé dans divers endroits et voyagé à travers le monde en quête de lumières et de visages différents (Australie, Indonésie, Nouvelle Calédonie...) il s'installe dans une galerie sur le port de Morgat, idéalement située et qu'il nommera "Entre Deux Mondes".




En 2008 il obtient le 1er prix Aquarelle au Grand Prix de Peinture du Tonnerre de Brest pour son tableau "Superstitions".


Superstitions


En 2010 il obtient le Grand Prix de la Biennale du Bassin d'Arcachon pour son tableau "Le Feu de la Rampe".


Le Feu de la Rampe